Clos des Augustins Pic St Loup Les Bambins
Douceur :
Acidité :
Tanin :
Corps :
Longueur :
Mets & Vins:
> Terrine de sanglier
> Pâté de lapin
> Risotto
> Pipérade aux poivrons
> Blettes farcies à l'agneau
> Cassoulet
> Côte de bœuf d'Aubrac grillée
> Carré d'agneau
> Colombier de Sivry
> Camembert au Calvados
Courbe de maturité:
Après 4 années, ce vin sera à son apogée.
Après 7 années, ce vin commencera à décroitre.

Clos des Augustins Pic St Loup Les Bambins

Région Languedoc
Appellation Pic St Loup
Producteur Clos des Augustins
Couleur Rouge
Cépage 60% Syrah, 20% Grenache, 20% Mourvèdre
Aspect Visuel Une belle robe rubis aux reflets violines.
Caractéristique olfactive Une belle intensité fruitée sur un fruit noir et épice. Le nez est juteux avec une belle fraîcheur.
Attributs gustatifs La bouche se dévoile sur une matière assez dense avec un fruit précis en bouche. L’ensemble est rond avec des tanins bien intégrés.
Aromes Fruités et épicés.
Type de terroir Les sols sont de nature argilo-calcaire provenant d’éboulis des pentes du Pic Saint Loup.
Contenant élevage Elevage de 12 mois avec rotation en fûts et cuves.
Température de service 14°
Aération 1H
Carafage Non
Commentaire du Caviste
Verre préconisé:

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

2 Bouteilles en stock

12.5€ TTC

Description du domaine :

A 20 km au nord de Montpellier, à la limite du Gard et de l’Hérault, le cru du Pic Saint Loup est le plus septentrional du Languedoc et l’un des plus prestigieux. Le Pic Saint Loup (658 m) et le causse de l’Hortus (512 m) dominent un relief dont les altitudes avoisinent les 150 mètres. Les vins du Pic Saint Loup ont une identité très marquée. Les sols, d’origine argilo-calcaire provenant d’éboulis, et un micro climat contribuent à la spécificité de nos vins. Le vignoble est soumis à des influences méditerranéennes et continentales ; les amplitudes thermiques sont importantes, notamment en été où les journées sont chaudes et les nuits fraîches.


Description de l'appellation :

Dominée par le pic Saint-Loup et le Causse de l’Hortus, l’appellation Pic Saint Loup, située à 30 kilomètres de Montpellier, fait partie des plus belles pépites du Languedoc. Depuis une trentaine d’années, ses vins appartiennent au peloton de tête des terroirs, occupant ainsi un statut à part parmi les vins du Languedoc et dans l’esprit du consommateur pour qui, Pic Saint Loup était déjà un Cru. Officiellement pourtant, ses rouges et ses rosés viennent d’obtenir le graal de l’AOC, ce 7 septembre 2016. Une vraie reconnaissance pour les vignerons, désireux de faire valoir leur excellence, leur savoir-faire et leur différence au sein de la famille de l’AOC Languedoc.


Description de la région :

Déployé sur plusieurs départements (Gard, Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault), le vignoble du Languedoc-Roussillon représente 42 800 hectares de vignes et 1 800 000 hectolitres de vin chaque année. Les Grecs plantèrent pour la première fois des vignes au Ve siècle avant JC. Puis, les romains la cultivèrent et, jusqu’au XVIIe siècle, le vignoble connut une grande effusion. Le phylloxéra détruisit, en 1863, les vignes du pays. Au XXe siècle et grâce à un plus grand nombre d’hectares exploitables, la région viticole du Languedoc-Roussillon devint l’un des plus amples vignobles français. Elle bénéficie d’un climat méditerranéen, d’étés secs et chauds et d’hivers plus doux. La région n’est pas sujette à de fortes précipitations. La Tramontane sèche les vignes et les préserve des maladies. Le climat favorise donc la culture des vignes. Pourtant, des années durant, la réputation des vins de la région, dû au manque de qualité des produits, laissait à désirer. Les cépages nobles sont apparus en 1970, offrant une certaine renaissance à cette région. Les cépages actuels sont le grenache noir, le cabernet-sauvignon, la syrah, le cinsault, le carignan, le mourvèdre, le merlot, le muscat, la clairette, le grenache blanc, le bourboulenc, le picpoul et le mauzac. Les vignes reposent sur divers sols : éboulis calcaires, schistes, marnes, grès, sols sablo-argileux. Cette diversité enrichie les terroirs et les AOC que proposent la région.